vœux 2017

jean claude Wanner

Avant d’aborder la nouvelle année, il est bon de rappeler qu’en 2016 notre conseil municipal aura pris nombre de décisions
avec des résultats heureux et que notre commune aura connu bien des moments et faits positifs :
- le maintien d’une fiscalité basse en n’augmentant pas les taux d’imposition communaux,
- l’avis favorable de la Commission Régionale des Affaires Culturelles à notre projet d’AVAP, document destiné à valoriser
et protéger notre environnement et donc notre cadre de vie,
- la mise en chantier de nombreux travaux dont ceux pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite rue
de l’Eglise, l’accès à la mairie ou encore le trottoir sécuritaire de l’avenue du Maréchal Leclerc (ces derniers travaux étant
financés par la CACP),
- l’enfouissement des réseaux et l’amélioration de l’éclairagepublic rue des Chênes, rue de Vaux, rue des Bois et rue de
Triel,
- la réussite des animations du Comité des Fêtes,
- les bons résultats de l’équipe pédagogique de notre école,
- le mérite de nos ATSEM et de leurs collègues pour assumer le travail engendré par un effectif scolarisé plus important
que jamais,
- l’efficacité et le dévouement des secrétaires de mairie et du technicien municipal, régisseur du château.
Je remercie ici tous les acteurs, élus, salariés et bénévoles, qui ont fait de cette année écoulée une année riche et vivante
pour notre collectivité.
Que va nous réserver 2017 dans un contexte d’importantes échéances électorales ? Les collectivités sont toujours mises
à contribution pour participer à l’effort du redressement des finances publiques.
Nous nous sommes toujours attachés à maintenir une fiscalité basse dans notre commune, vous avez d’ailleurs pu encore
le constater sur vos dernières feuilles d’imposition. C’est pourquoi nous chercherons toujours toute source d’économie.
Au seuil de cette nouvelle année, et malgré les difficultés, dans notre pays et de par le monde, je vous adresse
tous mes voeux de bonheur, de bonne santé et de réussite.
Très cordialement
Jean Claude Wanner